Cet événement, attendu depuis longtemps, représente une étape majeure pour l'Europe spatiale qui devient ainsi pleinement co-propriétaire du seul avant-poste orbital dont les expériences conduites en microgravité sont jugées essentielles pour préparer les missions habitées vers Mars.