Né le 16 décembre 1917 en Grande-Bretagne, Arthur C. Clarke avait pris part à la Deuxième Guerre mondiale au sein de la Royal Air Force, où il était spécialiste radar.

Clarke regrettait notamment de n'avoir vu de son vivant la preuve d'une vie extraterrestre.L'écrivain aura en revanche vu le premier homme sur la Lune, qu'il avait prédit dans les années 1940, s'attirant alors les railleries des spécialistes.

Après guerre, il fréquente la British Interplanetary Society où il avance notamment l'idée de satellites géostationnaires déployés en orbite pour servir de relais aux moyens de télécommunications.

Lorsque Neil Armstrong posa le pied sur le satellite de la Terre, en 1969, les autorités américaines saluèrent l'écrivain, soulignant qu'il leur avait fourni "le moteur intellectuel essentiel qui nous a conduit jusque sur la Lune".

Clarke laisse plus de 80 romans et des centaines de nouvelles et d'essais, dont "2001, l'Odyssée de l'espace", le plus connu, adapté de son scénario de cinéma écrit pour Stanley Kubrick en 1968.